LES Cours du SAMEDI : KOBUDO & JU- JUTSU

Le samedi offre 2 cours indépendants qui se déroulent dans la même salle mais sur 2 plateaux différents.

  1. Le cours de KOBUDO (ré-ouverture en Sept. 2019 suite à une fermeture temporaire pendant la saison 2018-2019)
  2. Le cours de JU-JUTSU (nouveau créneau à partir de Sept. 2019)

Les informations qui se trouvent sur cette page présentent les cours et surtout leur contenu concret : Cela vous permet de savoir ce que vous travaillerez effectivement pendant une séance. Si vous voulez une présentation plus générale des disciplines alors, allez plutôt voir par là! et pour encore plus de détails, vous pouvez aller voir ici pour le KOBUDO et là pour le JU- JUTSU

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Le KOBUDO

Le cours est dédié à la pratique des armes traditionnelles japonaises et okinawaïennes. Il y a de fortes similarités avec la pratique du KARATE mais avec des outils dans les mains. Les armes sont fournies par le club (même si vous pouvez venir avec les vôtres, une fois que le professeur aura vérifié qu'elles ne présentent pas de danger...)

Préparation : Ce cours permet de se préparer aux examens de :

  • KOBUDO (FFKDA)
  • KOBUDO (FEKAMT)

Le JU-JUTSU

Le cours est dédié à la pratique des techniques de JU-JUTSU japonaises avec et sans armes. Les techniques sont d'abord abordées à mains nues (JU-JUTSU plus récents historiquement) permettant dans une certaine mesure, une préparation à certains mouvements de self-defense puis viennent les techniques avec les armes traditionnelles des SAMURAI (TANTO, KEN, HIMO, etc...)

Préparation : Ce cours permet de se préparer aux examens de :

  • JU-JUTSU (FEKAMT)

CONTENU TECHNIQUE

Le KOBUDO

La pratique des armes est un long chemin car chacune des armes proposées nécessite un travail spécifique. Les techniques de bases suivantes sont étudiées pour chacune des armes :

  • Déplacements (TAISABAKI) et positions (DACHI)
  • Blocages (UKE WAZA) et frappes (UCHI WAZA)

Bien sûr une progression existe et les premières années, seules les armes majeures sont étudiées régulièrement :

  • BO (bâton) : en premier lieu
  • TONFA (matraque à poignée latérale) : dès la première année
  • NUNCHAKU (fléau d'arme) : dès la première année
  • SAI (trident) : seulement la deuxième voire la troisième année

Ce qui n’empêche pas d'étudier au cours de l'année sous forme de stages ou de cours "découverte", les armes suivantes :

  • TAMBO (matraque)
  • JO (bâton moyen)
  • BOKEN (sabre en bois)

et parfois au cours de séances spéciales :

  • SANSETSUKON (tri-bâton)
  • TEKKO (poings ferrés)
  • NUNTE BO (harpon)
  • SURUCHIN (bolas)
  • etc...

Chaque arme est étudiée sous 3 formes :

  • KIHON (techniques de bases)
  • KUMITE (techniques de combat à 2)
  • KATA (forme traditionnelle)
La section KOBUDO du club - saison 2016-2017 suite à un stage sur les armes mineures du KOBUDO... KAMA, TEKKO, NUNTE, SANSETSUKON...

Le JU-JUTSU

Le cours est dédié à la pratique des techniques de JU-JUTSU japonaises avec et sans armes. Les techniques sont d'abord abordés à mains nues (JU-JUTSU plus récents historiquement) permettant dans une certaine mesure, une préparation à certains mouvements de self-defense puis viennent les techniques avec les armes traditionnelles des SAMURAI (TANTO, KEN, HIMO, etc...)

Préparation : Ce cours permet de se préparer aux examens de

  • JU-JUTSU (FEKAMT)

Le JU-JUTSU regroupe une pratique complexe qui s'étale sur près de 1000 ans allant du YAKIBA (tir à l'arc à cheval d'il y a 800 ans) jusqu'au TAIHO JUTSU (technique d'immobilisation moderne de la police nippone encore utilisée aujourd'hui). Cependant cette discipline se base sur des fondamentaux communs :

  • La maîtrise du poids de corps (le sien et celui de l'adversaire)
  • La compréhension de la biomécanique et du fonctionnement des articulations
  • La compréhension de principes mécaniques de leviers, déséquilibres, balancier, etc...
  • La maîtrise du souffle et de la notion de surface de contact ou de tension

En séance, les cours se déroule comme suit :

  • pour commencer, échauffement physique progressif avec les fondamentaux techniques :
    • UNSOKU : déplacements
    • TANDOKU : mouvements préparatoires
    • UKEMI : chutes
    • TORITATEMI : relevés
    • NE WAZA : déplacements au sol
  • Puis arrive l'étude de 2 ou 3 techniques par séance (très rarement plus) :
    • Techniques d'amenée au sol (DAOSHI WAZA), de projections par déplacements (TAISABKI WAZA), projections par sacrifice (SUTEMI WAZA), projections acrobatiques (BETTO WAZA)
    • Clefs articulaires (KANSETSU WAZA) : poignets, coudes, épaules, genoux, chevilles, cervicales, hanches, doigts...
    • Étranglements (SHIME WAZA)

Ces techniques sont systématiquement étudiées en 3 étapes :

    • d'abord sous forme de mouvements préparatoires permettant une compréhension du geste et de son principe mécanique - comprendre avant d’exécuter (compréhension)
    • puis sont répétées sans opposition de l’adversaire pour fluidifier le geste (entrainement)
    • et enfin sont mises en application dans différentes situations d'opposition (self-défense, combat sportif) pour mettre en oeuvre (expérimentation)

Enfin, chaque séance se termine par une phase de combat plus ou moins souple en fonction du niveau des pratiquants mais aussi du contexte de travail proposé... Avec des règles variables permettant de cibler / travailler l'adaptabilité ou au contraire de forcer le travail sur un élément étudié pendant la séance. Parfois en mode "JUDO", parfois uniquement au sol, parfois avec frappe, parfois en mode self-défense, etc... Les variations sont nombreuses et le professeur est là pour proposer les exercices les plus adaptés à la technique, au physique et au mental des pratiquants présents.

Frédéric GARCIA 2017 - Tous droits réservés